Conseil des ministres le 24 janvier – grève et manifestation

Une nouvelle fois le 16 janvier nous étions des centaines de milliers en grève et dans la rue pour exiger le retrait du projet Macron-Berger !
Le gouvernement a mis à l’ordre du jour du Conseil des ministres son projet de loi mettant en place la retraite à points et supprimant les 42 régimes existants. D’ores et déjà de nombreux collègues ont annoncé qu’ils seraient en grève et viendraient manifester pour exiger le retrait.

Pour le SNUDI-FO 94, si le gouvernement confirmait son intention de passer en force, comme l’indique le secrétariat de l’UD FO 94  « Face à l’intransigeance du gouvernement, à ses tentatives de divisions du mouvement syndical, avec l’enfumage autour de l’âge pivot, l’heure est à hausser le rapport de force, au travers de la grève générale. » (…)  « Il nous semble donc pertinent de poser maintenant la question de la grève générale et du blocage total de ce pays pour faire céder le gouvernement. » (…)  « qu’un appel clair de la confédération soit porté en ce sens pour imposer le retrait et obtenir la victoire : « Dès maintenant Grève Générale, Blocage total du pays jusqu’au retrait. » »
Cette aspiration correspond à ce que de nombreux collègues ont exprimé dans les assemblées générales qui ont adopté des motions, résolutions, prises de position :  
« il est temps que les organisations syndicales nationales qui demandent le retrait lancent un appel clair à la grève générale ».
 » Il faut dès à présent que nos instances syndicales nationales se disposent vers un mouvement plus dur encore pour faire plier ce gouvernement. Quelle autre solution que l’appel à la grève générale ? »
Rappel pour le vendredi 24, il faut déposer son intention de grève (si ce n’est déjà fait) avant le mardi 21 janvier à minuit.
Le rendez-vous de la manifestation de vendredi 24 serait 11h à République (à confirmer).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.