CAPD avancement accélérée le 6 février

AVANCEMENT ACCELERE 2020 et RECOURS PPCR

En réponse au courrier adressé le 25 janvier par le SNUDI-FO 94 à madame l’Inspectrice d’académie, une CAPD  a enfin été convoquée le jeudi 6 février à 17H afin d’étudier  les recours sur les avis à l’issue des entretiens de carrière et le projet de promotions accélérées du 6e au 7e échelon et du 8e au 9 échelon pour la période allant du 1er  septembre 2019 au 31 août 2020.

Rappelons qu’avec PPCR, chaque  changement d’échelon se fait automatiquement, à la même cadence pour tous, sauf pour les passages du 6ème au 7ème et du 8ème au 9ème échelon, pour lesquels 30% des collègues promouvables – considérés comme ayant la « meilleure valeur professionnelle » – peuvent bénéficier d’une accélération de carrière d’une année. Pour les autres, la promotion se fait à l’ancienneté.

Cette sélection, qui ne repose plus sur un barème objectif, s’appuie sur le compte-rendu et l’appréciation de l’entretien de carrière établis par l’IEN, lesquels, comme de nombreux collègues ont pu le constater, sont très subjectifs ! S’appuyant sur ces éléments, la DASEN émet alors un avis (à consolider, satisfaisant, très satisfaisant, excellent) permettant de classer les collègues.

Les résultats des promotions de l’an dernier confirment pleinement notre appréciation du caractère injuste et arbitraire du système PPCR : seuls ont été promus avec une accélération de carrière du 8ème au 9ème échelon les collègues auxquels a été attribuée l’appréciation « excellent ». Ce système est donc une arme redoutable entre les mains de l’Administration qui dispose ainsi du pouvoir de choisir qui sera ou non promu. Cerise sur le gâteau : des collègues appréciés « excellents » se sont retrouvés privés de promotion, du fait de l’application rigide du taux de 30% de promus ! (Cliquez ici pour lire le compte-rendu de la CAPD de l’an dernier).

Enfin, nous vous rappelons que les collègues enseignant en « zone violence » depuis plus de 3 ans bénéficient de l’Avantage Spécifique d’Ancienneté (ASA) et  gagnent une bonification de 3 mois d’ancienneté au bout de 3 ans d’exercice continu en zone violence puis 2 mois d’ancienneté pour chaque année supplémentaire. Au moment des promotions, ces ASA sont consommés et décalent d’autant la date de promotion ; concrètement, cela signifie qu’un PE bénéficiant de 4 mois d’ASA et promouvable à l’échelon supérieur le 1er septembre 2019 sera promu avec effet rétroactif au 1er mai 2019, ce qui peut lui apporter des points supplémentaires pour les permutations.

Lors de cette CAPD seront également étudiés les recours des collègues qui ont demandé une révision de leur appréciation. Si vous êtes dans cette situation – et que vous ne l’avez pas encore fait-, nous vous invitons à nous envoyer la copie de votre recours afin que nous puissions le défendre lors de l’instance.

Pour être défendu(e) et informé(e) des résultats des promotions, nous vous invitons à remplir et à nous retourner rapidement la fiche de suivi syndical (cliquez ici), accompagnée du compte-rendu de votre entretien PPCR (grille et appréciation). 

Pour toute question, vous pouvez contacter les élus du personnel

du SNUDI-FO 94 à la CAPD et au CTsD :

Luc BÉNIZEAU : 06 72 04 80 68, Benoît BALORDI : 06 62 96 51 07,

Caroline GALLIEN : 06 29 08 68 33, Christine BRIANT-BAZIN : 06 85 78 36 30,

Samia AIT ELHADJ : 06 17 87 73 81, Claudia DEMIR : 06 88 03 61 12,

Thierry AUDIN : 06 22 91 00 57, Céline MOUNEAU : 07 71 77 0.3 82,

Olivier LEGARDEUR : 06 09 79 83 84, Yves GREINER : 06 23 80 15 78

 

Pour défendre mes droits et mes garanties statutaires
de fonctionnaire d’État :
Je me syndique au SNUDI-FO : bulletin d’adhésion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.