Face au désastre scolaire annoncé, exigeons un concours exceptionnel niveau licence maintenant !

Le communiqué en PDF pour impression

Pour éviter une véritable catastrophe scolaire dans le département : Parution immédiate d’un décret organisant la tenue d’un concours exceptionnel de recrutement de PE dans l’académie de Créteil, niveau licence, avant la fin de l’année scolaire, pour recruter tous les stagiaires indispensables afin que tous les postes soient pourvus à la rentrée !  

Le nombre d’admissibles au concours de recrutement de PE de l’académie de Créteil vient d’être rendu public : 521 pour 1079 postes offerts au concours (soit 48%). Après les épreuves d’admission et les éventuels désistements, il n’y aura donc au plus qu’environ 40% des postes offerts au concours qui feront l’objet d’un recrutement. Cela signifie qu’il manquera des centaines d’enseignants dans le Val-de-Marne à la rentrée prochaine.

Le gouvernement organise la rentrée en prévoyant que le chaos que nous avons subi entre janvier et avril, avec des centaines de classes non remplacées chaque jour (entre 200 et 650) sera le fonctionnement permanent de l’année scolaire prochaine et des années à venir. Cela signifie qu’une nouvelle avalanche de fermetures de classes se prépare fin juin au motif que « le département ne disposera pas des ressources humaines pour pourvoir les postes ». Cela signifie la mise à mal du fonctionnement des écoles, obligées d’accueillir les élèves et surchargeant les classes, faute de remplaçants, avec pour conséquence la dégradation des conditions d’enseignement et d’apprentissage pour les enseignants et les élèves. Cela signifie encore le blocage des EXEAT, les refus de temps partiel, de disponibilités conduisant les collègues à des situations impossibles et générant le désespoir.

C’est le gouvernement qui a organisé cette catastrophe en décidant de n’ouvrir l’inscription au concours qu’aux titulaires d’un Master (BAC+5) et en réduisant ainsi volontairement le vivier de recrutement.

C’est encore le gouvernement qui est coupable et responsable de cette situation en imposant le blocage des salaires par le gel du point d’indice. Rappelons que, selon l’INSEE (étude de 2015), en région parisienne, comparativement à la province, les loyers ont un coût supérieur de 48,9% (à surface égale), les dépenses de santé de 6,5%, les services de consommation courante de 8,8% et les loisirs de 6,6%. Rappelons également que, depuis un an, l’inflation atteint près de 10% !

C’est toujours le gouvernement qui est coupable et responsable de la détérioration de nos conditions de travail, avec ses contre-réformes successives (dont le SNUDI-FO demande l’abrogation) visant à territorialiser l’École publique, à remettre en cause notre statut et imposer un management issu du privé (évaluation PPCR, cités éducatives, loi Rilhac, tentatives d’imposer les évaluations d’école, …), et qui conduisent un nombre sans précédent de collègues épuisés à démissionner.

Rappelons que c’est ce même gouvernement qui organise un désastre scolaire à la prochaine rentrée qui a débloqué la somme de 600 milliards d’euros pour les banquiers et les patrons depuis mars 2020 ! Plus de deux fois le budget de l’Etat, plus de 10 fois le budget de l’Education Nationale ! De quoi rattraper immédiatement les 22% de perte de pouvoir d’achat avec le blocage du point d’indice et doubler le nombre de fonctionnaires, qu’ils soient dans les écoles ou les hôpitaux !

Face à cette situation impossible et à cette catastrophe organisée par le gouvernement, une seule solution peut permettre d’éviter un véritable désastre scolaire :

La parution immédiate d’un décret organisant la tenue d’un concours exceptionnel de recrutement de PE dans l’académie de Créteil, niveau licence, avant la fin de l’année scolaire, pour recruter tous les stagiaires indispensables afin que tous les postes soient pourvus à la rentrée ! 

Le SNUDI-FO 94 propose la tenue en urgence d’une intersyndicale afin de porter ensemble au plus vite cette exigence au prochain ministre.

Créteil le 18 mai 2022

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.