Grève le 3 juin : 70 AESH du Val-de-Marne, réunis avec le SNUDI-FO 94, lancent un appel

La lettre aux parents en format word

l’appel adopté en PDF pour impression

L’appel intersyndical Région parisienne

Appel des 70 AESH réunis avec le SNUDI-FO 94 le 25 mai

Nous, les 70 AESH du Val-de-Marne (venues de Cachan, Choisy-le-Roi, Créteil, Ivry, L’Haÿ-les-Roses, Maisons-Alfort, Saint-Maur, Valenton, Villejuif, Vitry-sur-Seine) participants à la Réunion d’Information Syndicale organisée par la FNEC FP-FO 94, lançons un appel à tous les AESH :

Depuis plusieurs semaines, en réponse à l’appel lancé par les AESH de Seine-Saint-Denis devant la DSDEN de Bobigny le 9 février dernier, nous avons commencé à nous réunir, à nous organiser, à établir nos revendications :

  • un véritable statut de la Fonction publique
  • une revalorisation des salaires et le versement de la prime REP/REP + au même titre que les enseignants
  • la possibilité d’effectuer des contrats à temps complet
  • l’abandon des PIAL et de la politique de mutualisation des moyens, pour un retour à des notifications individuelles
  • le recrutement massif d’AESH pour permettre aux élèves ayant des notifications d’être accompagnés à hauteur des besoins
  • une vraie formation sur le temps d’accompagnement
  • la prise en compte des années de CUI et PEC dans le déroulement de carrière
  • l’abandon de la journée de carence
  • la priorité à la vaccination contre la COVID-19 au même titre que les personnels prioritaires en charge d’élèves qui ne portent pas de masques ; la fourniture de masques chirurgicaux de type II résistants aux éclaboussures et de produits virucides (lingettes, gel hydro-alcoolique)

Le 8 avril, malgré la fermeture des écoles et le confinement, nous avons manifesté par centaines jusqu’au ministère avec nos pancartes et nos banderoles, avec les AESH venus du 93 et de toute la région parisienne, dans l’unité avec la FNEC-FP-FO, la CGT, la FSU, SUD Education.

Le Ministre continue de refuser de répondre à nos revendications légitimes. Il voudrait nous rendre invisibles !

Nous n’en pouvons plus de la situation qui nous est faite.

Nous voulons retrouver notre dignité.

Nous voulons un vrai statut, un vrai salaire et l’arrêt des PIAL.

Nous avons été informés de l’appel national intersyndical FO – FSU – CGT – SUD – SNALC – SNCL à la grève contre la précarité et contre les PIAL jeudi 3 juin prochain, ainsi que de la manifestation qui aura lieu le même jour au Ministère de l’Education nationale.

Nous serons présents !

Nous décidons de nous organiser pour que la mobilisation et la grève soit la plus massive, pour saisir les parents et les inviter à nous rejoindre.

Nous invitons tous les AESH à s’emparer de la mobilisation, à préparer la grève par des tournées d’école, l’organisation de réunions, la mise en place d’une caisse de solidarité, la création d’un comité de mobilisation, …

Dans la France entière, constituons nos délégations, allons voir Monsieur Blanquer, exigeons la satisfaction de nos revendications !

Adopté à l’unanimité des 70 AESH présents le 25 mai

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.