LEGO … Une méthode de lecture pour déconstruire l’école ?! Un projet d’expérimentation « Agir pour l’école » à Choisy-Le-Roi !

Le communiqué en PDF pour impression

LEGO … Une méthode de lecture pour déconstruire l’école ?!

Un projet d’expérimentation « Agir pour l’école » à Choisy-Le-Roi !

 

Le SNUDI-FO 94 a été alerté d’un projet de mise en œuvre, sur plusieurs écoles de la circonscription de Choisy-le-Roi, d’une méthode de lecture intitulée LEGO proposée par l’association « Agir pour l’école ».

Cette méthode de lecture a été présentée par l’IEN lors d’une réunion de directeurs, jeudi dernier. Il s’agit d’inciter les enseignants de grande section à utiliser cette méthode pédagogique. Des réunions de présentation auprès des collègues ont déjà eu lieu depuis le début de la semaine.

Le SNUDI-FO 94 rappelle que l’association « Agir pour l’école » est dirigée par l’Institut Montaigne, qui s’est illustrée tout récemment par la démission de l’un de ses membres directeurs. Cette association réunit ainsi des groupes privés tels que HSBC, AXA, la Société Générale, Dassault, les laboratoires Servier, Siemens, … soit des banquiers, des marchands de canon, un laboratoire de l’industrie pharmaceutique tristement connu à travers le scandale du Médiator responsable de la mort de milliers de femmes…

Tous ces groupes industriels seraient donc également des spécialistes de la pédagogie et de l’humanisme… Qui peut y croire ?

La mise en œuvre de la méthode de lecture LEGO dans des écoles de Choisy-Le-Roi n’est pas sans rappeler la tentative menée l’an dernier, à Créteil, où les collègues de grande section des cinq écoles maternelles de la cité éducative du Mont-Mesly avaient été réunis par une représentante d’ « Agir pour l’école » pour leur demander de mettre en œuvre le protocole de ladite association. Soutenue par le SNUDI-FO 94, le SNUipp 94 et la CGT’Educ’action 94, une prise de position avait alors été adoptée, et reprise par l’ensemble des conseils des maîtres des 5 écoles, dans laquelle était rappelé « qu’aucun professeur des écoles concerné ne s’est porté volontaire pour mettre en place cette expérimentation » …  A la suite de cette réunion, la DASEN avait été interpelée en CAPD et une délégation des cinq écoles de la Cité éducative de Créteil avait été reçue le 24 février 2020, en présence du SNUDI-FO, du SNUipp et de la CGT. Les enseignants y avaient souligné, entre autres, que le protocole remettait en cause leur liberté pédagogique, qu’il était extrêmement chronophage (au moins 2 heures de travail par jour à y consacrer), que le cadrage ne laissait pas de marge de manœuvre quant à l’appropriation de la méthode par les enseignants, enfin qu’il posait des problèmes éthiques (par exemple, en laissant de côté les élèves dits « faibles » pendant les premiers mois de sa mise en place).

Le SNUDI-FO rappelle que notre statut de professeur des écoles garantit notre liberté pédagogique et le choix des méthodes. Les enseignants sont donc libres d’utiliser telle ou telle méthode pédagogique, n’en déplaise aux initiateurs de la méthode LEGO et aux prétentions des entreprises privées à redéfinir l’Ecole selon leurs visées particulières n’ayant rien à voir avec l’intérêt des élèves et la défense de l’Ecole publique républicaine … A ce titre, la participation à l’expérimentation d’« Agir pour l’école » ne peut se faire que sur la seule base du volontariat et ne peut, en aucun cas, relever d’une quelconque obligation. L’an dernier, lors d’une CAPD, la DASEN avait dû elle-même reconnaître que personne ne serait contraint de mettre en œuvre le protocole « Agir pour l’école » et avait indiqué que ceux qui souhaitaient s’y engager pourraient en sortir le cas échéant sans qu’aucune pression ne soit exercée ni par les services départementaux, ni par l’IEN.

Le SNUDI-FO 94 sera extrêmement vigilant à ce qu’aucun enseignant de la circonscription ne soit contraint à participer à l’expérimentation.

Le SNUDI-FO 94 invite tous les collègues à participer à la Réunion d’Informations Syndicales du mardi 19 janvier, à partir de 16h30, à l’élémentaire Jean Macé (80 rue de la Paix, Choisy).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.