Motion votée à l’unanimité des 102 collègues présents à la RIS unitaire SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT-Educ’action du 20 février 2019

Nous, participants à la RIS unitaire du mercredi 20 février, réunis avec nos organisations syndicales, revendiquons

  • L’annulation de l’obligation de voeux larges pour les collègues à titre provisoire (à l’instar des voeux pour tout type de poste sur une zone dans la dernière mouture de la circulaire mouvement)
  • Le retour à un vrai second mouvement avec voeux spécifiques, en présence des délégués du personnel
  • Le rétablissement des prérogatives des CAPD, garantes de l’égalité de traitement et de la transparence dans le déroulement de carrière des collègues.

Nous appelons l’ensemble des organisations syndicales présentes au CTSD à ne pas siéger jeudi 21 février, pour qu’en tout état de cause ce projet de circulaire ne puisse être promulgué par la DASEN après le CT de demain.

Nous appelons les collègues du département à se réunir en Assemblées Générales de communes ou de circonscriptions dès la rentrée, pour discuter des modalités d’action, dont la grève, contre ce projet de circulaire mouvement et pour le retrait du projet de loi Blanquer dit « de l’école de la confiance ».

Créteil, le 20 février 2019

La FSU (4 élus), FO (3 élus) et la CGT (1 élu) ne siégeront donc pas au CTSD qui ne pourra être réuni faute de quorum. L’examen de la circulaire mouvement sera donc repoussé au CTSD du 12 mars.Le Se-UNSA (2 élus) a été sollicité pour s’associer à cette démarche unitaire afin de s’opposer ensemble au projet inacceptable de la DASEN.

One thought on “Motion votée à l’unanimité des 102 collègues présents à la RIS unitaire SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT-Educ’action du 20 février 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.