Assemblée contre les refus de temps partiel – Mercredi 10 juin à 14h

Assemblée contre les refus de temps partiel
Participez à la réunion en visioconférence pour défendre vos droits
Mercredi 10 juin 2020 à 14h

 

Invoquant le déficit en ressources humaines du département et les difficultés de recrutement des professeurs de écoles, la DASEN refuse des dizaines de demandes de temps partiels sur autorisation !

Le SNUDI-FO 94 invite tous les collègues concernés à faire un recours et à participer à l’assemblée syndicale du mercredi 10 juin à 14h pour défendre collectivement leurs droits

 

Un très grand nombre d’enseignants se sont vu opposer un refus à leur demande de temps partiel sur autorisation pour l’année scolaire 2020-2021.

Si vous êtes dans cette situation, vous avez déjà été ou serez reçus par votre IEN qui doit justifier précisément les raisons de ce refus. Cette procédure est obligatoire ! L’Administration a en effet l’obligation de motiver sa décision à ses agents.

Les « nécessités de services » sous-entendues dans la notification de refus ne peuvent suffire. Ces nécessités n’ont pas changé depuis l’année dernière et il est anormal et inadmissible que des collègues ayant obtenu leur temps partiel cette année voire depuis plusieurs années ne l’obtiennent plus l’an prochain.

Lors de cette rencontre, vous apporterez à votre IEN tous les éléments complémentaires ayant donné lieu à votre demande (raisons médicales, familiales …).

Par la suite, il vous faudra impérativement rédiger un recours. Un courrier-type est disponible sur le lien suivant, pour vous aider.

N’oubliez pas de mettre le syndicat en copie pour que nous puissions défendre votre demande :

94snudifo@gmail.com

Le SNUDI FO 94 défendra le droit au temps partiel pour tous.

La restriction drastique du temps partiel sur autorisation perdure depuis 2018 ! Au mépris de la situation personnelle et professionnelle des personnels enseignants (fatigue, aménagement de fin de carrière, reprise d’études, projet personnel, …), la DASEN applique la demande ministérielle visant à s’approcher du taux moyen national de temps partiel, à savoir entre 9 et 10%.

Le temps partiel sur autorisation sert une nouvelle fois de variable d’ajustement pour les postes, conséquence directe de la déclinaison de la politique d’austérité́ du gouvernement dans l’Éducation Nationale !

Pour le SNUDI-FO 94, toutes les demandes des collègues sont légitimes. Les collègues qui souhaitent un temps partiel ne le font pas sans raison, acceptant de fait une perte de leur revenu !

 

Étapes pour s’inscrire à l’assemblée syndicale du mercredi 10 juin à 14h : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.