Motion adoptée lors de l’assemblée départementale des délégué.e.s d’école du 25 mars

Le texte en PDF pour impression

Les 50 délégué.e.s de 15 communes réuni.e.s le 25 mars avec les syndicats SNUDI-FO, SNUipp-FSU, SUD Education, CGT Educ’action, après la tenue de 11 assemblées locales (Cachan, Orly, Fresnes, Champigny, Villejuif, Vitry, Maisons-Alfort, Ivry, Choisy, Fontenay, Le Kremlin Bicêtre) regroupant 471 collègues,

reprennent à leur compte la motion adoptée à l’unanimité par l’assemblée de Fresnes :

« A l’unanimité, les enseignant.e.s présent.e.s appellent à amplifier partout, et dans l’unité, le mouvement pour « le retrait immédiat du projet de loi Blanquer » et « le rétablissement des règles du mouvement ».

– demandent le retrait pur et simple de cette loi. NON c’est NON, ils ne veulent pas « d’établissement public des savoirs fondamentaux », même avec l’accord des  maires et des conseils d’écoles…

– appellent à la responsabilité des parlementaires pour ne pas voter cette loi.

– appellent à informer tous les partenaires de la communauté éducative, les représentant.e.s de parents d’élèves, mais aussi les enseignant.e.s du 2nd degré et à organiser ensemble une riposte d’envergure contre « les projets de loi Blanquer » et les réformes du BAC, du lycée, la loi ORE et PARCOURSUP.

– appellent à se mobiliser massivement le samedi 30 mars, parents-enseignant.e.s, pour exiger le retrait du projet de loi Blanquer.

– appellent à demander des audiences aux élu.e.s, notamment les maires pour informer et demander, dès à présent, des prises de position fortes pour le retrait du projet de « loi Blanquer », comme de plus en plus de communes le font.

– appellent à discuter de la grève, dans l’unité, de la maternelle à l’université, partout en France, sur « le retrait immédiat des projets de loi Blanquer ». »

 

proposent de construire la grève massive dès le 4 avril et de discuter de sa reconduction jusqu’au retrait du projet de loi Blanquer.

 

appellent à désigner dans chaque école/établissement des délégué.e.s mandaté.e.s pour se rendre à l’Assemblée départementale intersyndicale du mardi 2 avril à 17h30 à la Maison des syndicats à Créteil (proposition transmise aux organisations syndicales du second degré).

Créteil le 25 mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.