PVC : Lettre ouverte des 23 directeurs d’écoles de Villejuif aux conseillers municipaux « nous vous demandons de rejeter toute décision de fusion »

L’article de 94.citoyens.com

Madame, Monsieur le Conseiller Municipal

Vous êtes peut être vous même parent ou grand parent. Vous savez l’importance de pouvoir rencontrer le directeur de l’école de votre enfant, d’avoir un interlocuteur qui le connaisse, qui vous connaisse.

Une école bienveillante, c’est avant tout une école à taille humaine où les adultes sont disponibles pour répondre aux besoins des enfants et de leurs familles.

Ceci est vrai pour toutes les écoles, c’est d’autant plus crucial dans des quartiers défavorisés comme c’est le cas de celui des écoles Paul-Vaillant-Couturier, où les enfants ont besoin d’un encadrement renforcé et leurs familles d’un accompagnement individualisé.

Nous nous adressons à vous aujourd’hui de manière solennelle puisque vous êtes sollicités pour voter une délibération qui conduirait à la fusion des écoles maternelle et élémentaire Paul Vaillant Couturier pour constituer un école primaire de 21 classes et 525 élèves.

Nous voudrions attirer votre attention sur le fait que dans notre département il n’existe aucune école primaire de cette taille et que regrouper deux écoles en supprimant un poste de direction d’école a des conséquences très importantes. En effet, directeurs d’écoles, nous sommes tous confrontés à des situations complexes qui nécessitent pour les résoudre du temps et une parfaite connaissance des enfants qui nous sont confiés et de leurs familles. Ces situations sont démultipliées par le nombre d’élèves et de classes.

Nous avons notamment dans nos missions :

  • -la gestion des rendez vous avec les familles au quotidien (rendez-vous qui se déroulent essentiellement le matin et le soir en dehors du temps de classe)
  • -les inscriptions des nouveaux élèves et accueils des enfants et leurs familles en maternelle
  • -la mise à jour quotidienne pour chaque élève des informations figurant sur le logiciel ONDE(nouvelle version de base élèves)
  • -l’accueil des familles dont les enfants présentent une situation de handicap
  • -l’accueil des familles et des élèves non francophones
  • -la gestion des Projets d’Accueil Individualisés et la transmission des informations au médecin scolaire et aux enseignants
  • -la gestion des situations de conflits au quotidien
  • -l’organisation pédagogique
  • -l’organisation des équipes éducatives, de suivi pour les élèves en difficultés et élèves en situation de handicap
  • -l’organisation des conseils des maîtres, conseils de cycles, conseils d’écoles
  • -l’élaboration et le suivi des projets d’écoles
  • -la gestion et l’organisation des études
  • -la gestion et l’organisation du service des ATSEM
  • -la gestion du budget municipal consacré aux commandes de matériel, la gestion de la coopérative scolaire avec la tenue des comptes,
  • -la gestion et l’organisation de la restauration scolaire et les relations avec agents et animateurs
  • -la gestion des informations avec les différents services municipaux : scolaire, restauration, services techniques.
  • -la transmission des informations émanant de l’Inspection académique
  • -assurer la sécurité des bâtiments et la sécurité des enfants : élaboration des PPMS (projet Particulier de Mise en Sureté), DUER (Document Unique d’Evaluation des Risques)…

Les regroupements d’écoles n’ont jamais apporté de moyens supplémentaires. Au contraire, il s’agit le plus souvent de diminuer ceux qui existent dans chacun des établissements (et qui ne sont le plus souvent pas suffisants) au nom de la mutualisation. Les écoles Paul-Vaillant-Couturier n’ont jamais été classées en ZEP ou en REP, mais ont été retenues sur demande de l’Inspectrice d’Académie précédente dans l’enquête sur la grande pauvreté à l’école. A ce titre jusqu’à juin 2018, elles ont bénéficié d’un regard particulier leur permettant d’avoir des classes à effectifs moins importants qu’en zone banale et de conserver leurs décharges de direction. L’abandon dans les faits, depuis la rentrée de ce « regard particulier », conduit à des effectifs de 31 dans certaines classes de l’élémentaire et de 30 en maternelle, et à une diminution des décharges de direction.

Aucune donnée objective ne justifie cet abandon. Les parents et les enseignants se sont d’ailleurs mobilisés, ont sollicité l’aide de la municipalité. A ce jour, aucun moyen n’a été dégagé (les 2 services civiques annoncés par monsieur le Maire en octobre n’ont toujours pas été nommés).

Madame, Monsieur le conseiller municipal,

La très grande majorité des parents des écoles Paul Vaillant Couturier ont exprimé leur refus de la fusion, la totalité des enseignants des deux écoles l’ont aussi signifié, les deux conseils d’écoles ont voté à une très grande majorité contre et aujourd’hui, nous directeurs d’écoles des 23 écoles de Villejuif, nous nous adressons solennellement à vous :

La prise en compte de l’intérêt supérieur de l’enfant doit amener chacun à ne pas prendre de décision irréversible et ne pas condamner les enfants de ce quartier à être scolarisés dans un établissement dans lequel plus aucune prise en compte individualisée de leur situation ne sera possible.

Nous vous demandons de rejeter toute décision de fusion afin de conserver ces 2 écoles avec 2 directeurs et de trouver ensemble par un dialogue constructif les moyens d’obtenir le rétablissement du regard particulier pour ce groupe scolaire  permettant que soient rétablies la décharge complète pour la direction de l’école élémentaire et la demi décharge pour celle de la maternelle.

Persuadés que vous nous entendrez et que vous prendrez en compte l’avis des enseignants et des parents, soyez assuré(e) de toute notre considération et de notre attachement à l’école publique républicaine.

L’ensemble des 23 directrices et directeurs d’écoles de Villejuif

One thought on “PVC : Lettre ouverte des 23 directeurs d’écoles de Villejuif aux conseillers municipaux « nous vous demandons de rejeter toute décision de fusion »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.