Rassemblement lundi 24 septembre à 12h15 devant les nouveaux « locaux » de l’Inspection 4 avenue Paul Vaillant Couturier à Villejuif

Le tract d’appel en PDF

A l’appel des 90 participants à la Réunion d’Information Syndicale organisée par le SNUDI-FO 94 à Villejuif mercredi 19 septembre à l’école Langevin à Villejuif, rassemblons-nous nombreux ce lundi 24 septembre à 12h15 devant les nouveaux « locaux » de l’Inspection de l’Education Nationale à Villejuif pour déposer et demander des réponses sur toutes les revendications de rentrée. Une demande d’audience a été adressée à l’IEN dès le lendemain de la RIS) :

  • Aucune obligation de faire passer les évaluations CP CE1, ou (et) d’en saisir les résultats, respect de la liberté pédagogique individuelle (Article L912-1-1du code de l’éducation)  qui inclut le choix par chaque enseignant des outils utilisés pour évaluer ses élèves !
  • Pas d’animation pédagogique imposée, comptabilisation de la participation à la préparation d’école et cinéma, du British Council, … comme les années précédentes !
  • APC : respect des prérogatives du conseil des maîtres qui fixe l’organisation des APC conformément au code de l’Education : jours, moment de la journée – le midi est possible – contenu ; pas de club lecture imposé !
  • Des mesures d’urgence d’ouvertures de classes dans plusieurs écoles en grande difficulté et le rétablissement des décharges de direction supprimées lors de cette rentrée !
  • Rétablissement de conditions d’accueil dignes de ce nom pour l’inspection de la circonscription: depuis la rentrée pas de sonnette indépendante, pas de boîte aux lettres, pas de téléphone, pas de fax, pas de salle de réunion, plus de bibliothèque pédagogique…
  • Rétablissement de la gestion des remplacements courts par la circonscription !
  • Non à la dégradation des relations écoles-famille par la mise en place, par la mairie, des préréservations via le portail famille et des pénalités, sans aucune information préalable des directions d’écoles, et sans mesurer les conséquences pour le fonctionnement du service !
  • Non à la territorialisation de l’école, respect du code de l’Education quant aux prérogatives des directions d’écoles sur la participation au conseil d’école et sur l’utilisation des locaux scolaires ; aucun projet pédagogique concernant l’école ne peut être imposé par la municipalité ! Respect de l’indépendance professionnelle et de la liberté pédagogique individuelle !
  • Non à la privatisation du nettoyage des écoles (annonce faite à des directions d’écoles lors des rencontres avec la direction de l’Education de la ville en réponse aux demandes que tous les postes d’agents soient pourvus).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.