Appel unitaire 94 à la grève du 22 mars du SNUDI-FO, du SNUipp et de la CGT Educ’action

Grève du 22 mars :

Manifestation rendez-vous 14h Bercy, métro Dugommier derrière la banderole du SNUDI-FO 94​​ dans le cortège FO.

Cliquez pour lire le Communiqué commun en PDF

Après la grève massive du 9 février et le rassemblement du 16 février devant la préfecture, la manifestation au Ministère du 13 mars (à lissue de laquelle le vœu adopté par le CDEN a été déposé au ministère ainsi que lensemble des situation des écoles présentes), les initiatives organisées sur de nombreuses écoles ces derniers jours, alors que le serveur mouvement est ouvert depuis le 16 mars, le rejet de la carte scolaire DASEN-Ministre ne faiblit pas.

Partout, dans toutes les communes du département, parents et enseignants exigent :

  • Lannulation des 168 fermetures de classes prévues (73 en élémentaire et 95 en maternelle qui subit une saignée sans précédent) alors que la dotation du département est de 176 postes,
  • le maintien de la totalité des postes PDMQDC (55 sont supprimés et seuls 7 subsistent en zone banale)
  • le maintien du cadre départemental des décharges pour les directeurs, en zone banale mais aussi en REP : avec le nouveau mode de décompte des classes excluant PDMQDC, maîtres E et les postes créés au titre des « dispositifs 100% réussite », des d’écoles REP et REP+ sont aussi touchées par des baisses de décharges supplémentaires (ou -et- des baisses de traitement indiciaire pour les directions d’écoles).
  • le maintien des postes de ZIL,
  • Le maintien des groupes de travail de la phase dajustement dans lesquels les affectations se font en présence et sous le contrôle des délégués du personnel…

Les situations et revendications précises des écoles doivent être entendues.

La DASEN et le Ministre tentent de différer en renvoyant à juin voire à septembre d’éventuelles modifications, à la marge de la carte scolaire.

Pour nos organisations syndicales c’est inacceptable. La carte scolaire ne peut rester en l’état ! C’est maintenant que les fermetures doivent être annulées, les décharges, PDMQDC et ZIL maintenus !

– Pour défendre ces exigences concernant la carte scolaire de notre département

– Pour la défense du service public et du statut de la fonction publique, l’emploi et le pouvoir d’achat

Nous appelons les collègues à répondre à l’appel lancé à la grève nationale le 22 mars des organisations nationales de la fonction publique FSU, CGT, Solidaires, FO, FGAF, CFE-CGC et CFTC, et à manifester aux côtés des cheminots qui se mobiliseront pour le retrait des projets d’ordonnances de casse de leur statut et de privatisation de la SNCF.

Manifestation du 22 mars rendez-vous 14H à Bercy

Le SNUDI-FO 94, le SNUipp-FSU 94 et la CGT Educaction 94 appellent les collègues à participer aux assemblées locales de grévistes jeudi 22 mars pour rassembler leurs revendications et discuter des moyens de les faire aboutir.

Première liste d’assemblées locales de grève :

  • Villejuif 10h mat Joliot Curie (avec les territoriaux CGT)
  • Vitry : 10h él Jules Verne
  • Ivry : 10h el Joliot Curie A
  • Champigny : 10h30 salle Morlet (face à la mairie)
    Choisy : 10H él Victor Hugo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *