Le Bureau Départemental du SNUDI-FO 94 vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2018

Le Bureau Départemental du SNUDI-FO 94 vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2018 et vous invite à vous regrouper et vous organiser avec le syndicat pour les voir aboutir :

  • Rétablissement d’un rythme (norme) unique fixé par l’Etat, ne dépendant pas des élus locaux : 4 jours pour tous, sur 36 semaines (lundi, mardi, jeudi, vendredi) dans toutes les écoles du territoire national !
  • Arrêt de la territorialisation de l’Éducation nationale et des tentatives de remise en cause du calendrier national et de diminution des congés scolaires !
  • Abrogation des rythmes scolaires et des décrets Peillon, Hamon et Blanquer !
  • Abrogation de la loi travail et des ordonnances !
  • Abandon du jour de carence et de l’augmentation de la CSG, maintien du financement de la Sécurité Sociale par les cotisations ;
  • Augmentation immédiate de 16% de la valeur du point d’indice ;
  • Retrait du PPCR qui a instauré le salaire au mérite, la promotion à la cote d’amour ;
  • Réemploi de tous les contrats aidés et leur intégration sur des emplois statutaires ;
  • Maintien du baccalauréat et abandon du projet de loi instaurant la sélection à l’entrée à l’université ;
  • Maintien d’une phase d’ajustement où les affectation se font en présence et sous le contrôle des délégués du personnel : retrait du projet de l’Inspectrice d’Académie !
  • Respect du droit pour tout enfant de bénéficier d’une scolarité adaptée à son état de santé, ce qui nécessite la défense de l’enseignement spécialisé, l’ouverture de classes, de postes et de structures spécialisées adaptées, l’arrêt de « l’inclusion systématique » !
  • Respect et protection des personnels par l’institution ;
  • Pas de redéploiement des postes existants pour créer les CP « 100% réussite», respect du triptyque: un maître, une classe, une salle de classe, pas de co-intervention imposée ;
  • Création des postes et ouverture de toutes les classes nécessaires pour la baisse des effectifs dans toutes les classes, reconnaissance des situations particulières ;
  • Reconstitution des RASED ;
  • Augmentation du nombre de titulaires-remplaçants et respect de la distinction ZIL BD : pas de mise en place d’un vivier unique ;
  • Paiement de l’indemnité Education prioritaire pour toute la durée des remplacement (du 1er au dernier jour, mercredi, samedi, dimanche et vacances compris) ;
  • Pas une école sans, au minimum, une demi décharge de direction ;
  • Recrutement massif de fonctionnaires stagiaires, à commencer par le recrutement immédiat des listes complémentaires ;
  • Respect des droits des enseignants fonctionnaires stagiaires : Allègement de la maquette par la suppression des cours du mercredi après-midi, possibilité de compenser l’UE de langue, harmonisations des exigences : des évaluations clairement définies, identiques pour tous, moins nombreuses et annoncées au début de l’année, une formation cohérente, des cours adaptés à son niveau de classe, aucun licenciement d’EFS : des aides spécifiques pour les EFS en difficulté et le droit au renouvellement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *