Plus de 80 collègues de Fresnes réunis en AG avec le SNUDI-FO et le SNUipp appellent à se rassembler jeudi 21/12 à 17h30 devant la mairie

L’appel intersyndical de l’AG en PDF

L’assemblée générale qui a réuni plus de 80 enseignants de la ville ce mardi 19 décembre demande le rétablissement de la semaine de 4 jours de classe sur 36 semaines dès la rentrée prochaine.

Rappelons que, selon les textes, pour revenir à la semaine de 4 jours, il suffit d’une demande conjointe de la majorité des conseils d’école et du maire. A Fresnes, tous les conseils d’école ainsi que les personnels territoriaux se sont prononcés pour un retour à la semaine des 4 jours.

Avec le SNUDI FO et le SNUipp-FSU les enseignants demandent à Madame la maire de respecter immédiatement l’avis des conseils d’école comme elle s’y était engagée.

Ils se prononcent pour le rétablissement du même rythme dans toutes les écoles, dans toutes les communes de France.

La commune de Rungis appartenant à la même circonscription a déjà annoncé, comme la très grande majorité des communes du département, son retour à 4 jours à la rentrée 2018. Celle de Thiais est déjà passée à 4 jours depuis septembre.

Avec l’assemblée générale des collègues de Fresnes, nous appelons tous les collègues à se rassembler :

Le jeudi 21 décembre à partir de 17H 30

devant la mairie de FRESNES

pour exiger que Madame le Maire entérine

la semaine de 4 jours sur 36 semaines.

Nous demandons qu’une délégation soit reçue.

Nous appelons également les parents à participer massivement à ce rassemblement.

Si nous n’étions pas entendus, nous déciderions  à l’issue du rassemblement des futures actions à mener afin d’obtenir satisfaction pour le bien de l’école publique et de nos élèves.

2 thoughts on “Plus de 80 collègues de Fresnes réunis en AG avec le SNUDI-FO et le SNUipp appellent à se rassembler jeudi 21/12 à 17h30 devant la mairie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.