Le Maire de Champigny déposera sa demande de retour à la semaine de 4 jours sur 36 semaines à la rentrée scolaire de septembre 2018 avant le 15 janvier ! Communiqué commun SNUDI-FO CGT Educ’action

Une délégation mandatée par le SNUDI-FO et la CGT Educ’action a été reçue par Mme Zelioli adjointe au Maire chargée de l’enseignement et 2 responsables des services municipaux mercredi 28 novembre.

Rythmes scolaires :

Mme Zelioli a confirmé que suite au vote favorable de la grande majorité des conseils d’écoles pour le retour à la semaine de 4 jours sur 36 semaines ainsi que de la majorité des parents, des enseignants et des personnels territoriaux lors de la consultation, Monsieur le Maire de Champigny déposerait son dossier au mois de janvier conformément au calendrier adressé aux Maire du département par la DASEN.
Attaché à la défense de notre statut de fonctionnaire d’Etat qui définit les mêmes droits et les mêmes obligations pour tous sur tout le territoire et donc au rétablissement d’une norme nationale de 4 jours pour tous sur 36 semaines, nous ne pouvons que nous féliciter de cette décision.

ATSEM :

La délégation a cité tous les dossiers d’écoles qui lui étaient remontés où le manque d’ATSEM avaient créé ou créaient encore une situation difficile (maternelles Cachin, Decours, Casanova, Bassis, Thomas, Cotton, Anatole France 1 et 2, Solomon 1,Politzer, Joliot-Cure). La délégation a expliqué que lorsque des petites sections ou des petits moyens se retrouvaient sans ATSEM, le minimum n’était même plus assuré et que cela provoquait des conditions de travail très difficiles pour les élèves et les enseignants. La délégation a demandé que des ATSEM soient embauchées en urgence.
La municipalité a confirmé que la situation était très difficile et que cette demande remontait des directeurs, des parents d’élèves et des conseils d’écoles. L’école Cachin a été reçue et Decours le sera en janvier.Le nombre de postes d’ATSEM est passé de 73, il y a 3 ans à 70 aujourd’hui.
Depuis le début de l’année il y a eu 10 à 12 absences par jour dont 4 agents en longue maladie qui ne reviendront pas de l’année. Les remplaçantes ont donc été placées sur des postes à l’année.
Seule amélioration en perspective, 2 embauches de vacataires pour compenser les congés longue maladie (sur 4 demandés).
Pour l’année prochaine Mme Zelioli souhaiterait qu’il y ait à nouveau 73 postes d’ATSEM mais rien n’est sûr car compte-tenu des coupes dans les dotations de l’Etat la municipalité qui a déjà vendu un centre de vacances et fermé la piscine du Bois L’abbé va devoir supprimer des services municipaux.
Nous vous invitons à continuer à nous alerter sur les situations difficiles à nous retourner la pétition et à la proposer aux parents d’élèves obtenir satisfaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *