10 octobre, lettre aux parents

Madame, Monsieur, Chers parents d’élèves,
Nous serons en grève mardi 10 octobre avec tous les fonctionnaires.
Nous serons aussi en grève car, comme la grande majorité des enseignants, nous demandons l’arrêt de la réforme des rythmes scolaires qui a conduit à des rythmes différents selon les communes. Cette « réforme » a aggravé les inégalités entre les différentes écoles, entre les enfants et a remis en cause le caractère national de l’école publique. Elle entraîne une confusion entre temps scolaire et moments de loisirs, entre enseignants et animateurs, entre la classe comme lieu d’enseignement et la salle de centre de loisirs. Elle a de plus généré une fatigue supplémentaire des élèves, gravement dégradé les conditions de travail de tous les personnels (enseignants, ATSEM, agents territoriaux, animateurs…) et mis en cause leur garanties statutaires.
A la fin du mois de juin, le gouvernement a publié un décret qui permet aux communes, qui le souhaitent, de revenir à la semaine de 4 jours. Ainsi, dès la rentrée, ce sont 43% des communes de France (14 communes sur 47 dans le Val de Marne) qui sont revenues à la semaine de 4 jours sur 36 semaines.
Mais ce décret ne rétablit pas les 4 jours pour tous et continue à faire dépendre l’organisation des écoles et de l’Education nationale, des décisions locales des maires. Un rapport du Sénat propose d’ailleurs, d’accentuer la territorialisation de l’école en supprimant le calendrier scolaire national, en réduisant de 2 à 5 semaines les vacances scolaires qui seraient déterminées localement, en substituant de fait le Projet Educatif Territorial aux programmes nationaux d’enseignement.
Inacceptable ! Ce serait la fin de notre statut national d’enseignant fonctionnaire d’Etat qui garantit le droit à l’instruction et l’égalité des droits des enfants sur tout le territoire national. Ce serait la fin de l’école publique républicaine
4 jours pour tous !
Face à cette situation, nous vous proposons d’agir ensemble pour exiger du maire et des autorités de l’Education nationale le retour à la semaine de 4 jours (lundi, mardi, jeudi, vendredi) dans notre commune, comme dans toutes les écoles de toutes les communes de France avec le maintien d’un calendrier scolaire national sans réduction des vacances scolaires et le maintien des programmes nationaux.
Soyez assurés, madame, monsieur, chers parents d’élèves, de notre détermination à défendre l’école publique républicaine et l’avenir de vos enfants.
Les enseignants de l’école qui seront en grève le 10 octobre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *