Prérentrée 2017 : Le 1er septembre et pas avant ! Rien à rattraper, aucune journée supplémentaire à effectuer !

Interrogé par des collègues, le SNUDI-FO 94 rappelle que rien ne permet de programmer la prérentrée avant le 1er septembre. Les textes précisent clairement que les affectations dans les écoles et l’année scolaire débutent le 1er septembre.
Aucun collègue ne peut donc être contraint de participer à une quelconque réunion le 31 août ou avant. L’arrêté du 16 avril 2015 fixant le calendrier scolaire fixe la prérentrée le 1er septembre et pas avant.
Concernant le renvoi de bas de page concernant la prérentrée il est important d’apporter plusieurs précisions :
Rappelons d’abord le cadre réglementaire de la « pré-rentrée »: La note de service n°83274 du 12 /07/83 – (RLR 510-1) précise : « La journée de prérentrée a un usage traditionnel où le conseil des maîtres parachève l’organisation du service et de l’enseignement pour l’année»
La Pré-rentrée n’est pas une obligation de service. La pré-rentrée est une activité hors enseignement, qui relève des tâches de préparation dont aucun texte ne précise ni la durée ni les horaires. Son organisation relève donc bien de la liberté pédagogique de chaque enseignant qui planifie et maîtrise son emploi du temps comme il lui convient afin de préparer sa classe pour le jour de la rentrée des élèves.
Le renvoi de bas de page de l’annexe de l’arrêté du 16 avril 2015 précise : «Pour les enseignants, deux demi-journées (ou un horaire équivalent), prises en dehors des heures de cours, pourront être dégagées, durant l’année scolaire, afin de permettre des temps de réflexion et de formation sur des sujets proposés par les autorités académiques.»
A noter que « pourront » ne signifie pas « devront », ce qui confirme qu’il n’y a donc pas de temps supplémentaire de présence à assurer.
De plus, «les temps de réflexion et de formation» s’inscrivent nécessairement dans les obligations de service des PE, c’est-à-dire sur le temps de concertation (qui est de 108 heures annuelles).
Il n’y a donc aucune obligation d’effectuer de demi-journée supplémentaire, ni un mercredi, ni un autre jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *