Classe exceptionnelle

Pour les candidatures à la classe exceptionnelle le SNUDI-FO 94 est intervenu mercredi 20 décembre ​auprès de la DSDEN pour demander que les collègues bénéficient d’un délai supplémentaire.

​Si ​​dans un premier temps, cela n’a pas été accepté​, à la suite de l’intervention du SNUDI-FO national, le Ministère a modifié le calendrier ​: il est maintenant possible de candidater jusqu’au 2 janvier à minuit.
Accès à la classe exceptionnelle : quelques réponses à des questions posées.
Qui peut candidater ?
Pour pouvoir candidater, il faut d’abord être « éligible ».
Les candidats « éligibles » sont tous les PE, (ainsi que les psyEN) qui sont au moins au 3ème échelon de la Hors-classe. Le ministère estime que ceux qui ont été promus à ce grade (la hors-classe) au 1er septembre 2017 ne sont pas éligibles parce que les statuts de la fonction publique ne permettraient pas aux fonctionnaires de changer deux fois de grade à la même date (cette année, ceux qui seront promus à la classe exceptionnelle le seront aussi au 1er septembre 2017). Cet argument est fondé sur l’article 12 de la loi 83-634 du 13 juillet 1983. Force ouvrière ne partage pas cette analyse et interviendra auprès du ministère sur cette question.
Ceux qui ne sont pas éligibles ne peuvent pas accéder au service pour candidater.
 
Comment candidater ?
Les candidatures sont ouvertes du 8 au 22 décembre (mais devant les problèmes rencontrés par les personnels, le SNUDI-FO a demandé que les candidatures hors-délais soient prises en compte. Nous savons d’ores et déjà qu’un report de la date butoir est envisagé par le ministère.)
Aller sur i-prof, cliquer sur « gestion des personnels » puis sur « i-prof enseignant », puis sur « les services » et enfin sur « SIAP » (Système d’Information et d’Aide pour les Promotions).
D’abord vérifier si son CV est complet, le compléter le cas échéant avec les affectations et fonctions non inscrites, surtout en ZEP, REP, de directeur etc…
Quand votre CV est complet, validez votre candidature. Vous savez qu’elle l’est quand les 3 mains de chacun des paragraphes est de couleur verte.
 
Comment savez- vous que votre candidature a bien été prise en compte ?
A la fin de la période de candidature, soit théoriquement le 22 décembre, un mail de confirmation de candidature est adressé à chacun des candidats sur la messagerie i-prof.
Particularités pour les psyEN :
Les psychologues scolaires qui ont opté pour l’intégration dans le corps des psyEN peuvent être éligibles à la classe exceptionnelle dans ce corps.
Les psychologues scolaires qui ont opté pour le détachement bénéficient du droit à l’avancement et à la carrière dans l’organisme d’origine et dans l’organisme d’accueil. (Principe de double carrière). « SIAP » ne fonctionne pas pour les psyEN, au moins dans certains départements, ils doivent mettre à jour leur CV, le cas échéant, et leur candidature serait automatiquement validée.
 
Faut-il adresser des éléments supplémentaires à l’Inspecteur d’Académie ?
La note de service ministérielle ne prévoit rien de tel. La réponse est donc négative, même si des collègues seraient prédisposés à adresser à l’IEN ou à l’IA courriers, CV personnalisés etc… Pour le SNUDI-FO, il ne saurait y avoir de différence entre un personnel qui se serait livré à de telles initiatives et un autre qui aurait simplement rempli sa candidature en application des dispositions arrêtées au niveau ministériel.
 
Comment sont calculées les huit années en REP/ZEP… ?
Les 8 années requises dans les fonctions ouvrant droit à la classe exceptionnelle (REP,ZEP, direction ….) doivent être complètes. La note de service ministérielle précise : “La durée accomplie dans des fonctions éligibles est décomptée par année scolaire. Seules les années complètes sont retenues.” De même que : “Un agent affecté dans une école ou un établissement relevant d’un dispositif d’éducation prioritaire, par exemple en qualité de remplaçant, doit y avoir exercé effectivement ses fonctions pour que cet exercice puisse être pris en considération. Il se peut que des candidats ne soient pas considérés comme “éligibles” dans des situations particulières (personnels de RASED qui n’assurent pas un service complet en REP, remplaçant qui a exercé en REP presqu’une année scolaire mais pas en totalité… ) Dans ce cas, le syndicat peut agir auprès de la DSDEN pour défendre la situation des personnels et faire remonter les problèmes au secrétariat national.
 
Le rôle du syndicat au niveau des candidatures.
​Informez le syndicat départemental de votre candidature, vérifiez si vous avez reçu votre accusé de réception de candidature. En, cas de problème, saisir immédiatement le SNUDI-FO 94 qui interviendra auprès du service des personnels à la DSDEN pour régler la situation.