La grève pour le retrait du projet de loi Blanquer se répand comme une trainée de poudre

Fresnes, Villejuif, Maisons-Alfort, Cachan, Chevilly-Larue, Fontenay, Sucy-en Brie, Champigny, Limeil-Brévannes, La Queue en Brie, Choisy-le-Roi, Villeneuve-St-Georges, Villiers-sur-Marne, Villecresnes… dans tout le département des dizaines et des dizaines d’écoles fermées, des centaines d’écoles dans lesquelles la grève est majoritaire,… c’est une véritable trainée de poudre dans les écoles du Val-de-Marne.

C’est le même processus qui est aujourd’hui en cours dans toute la France, où les enseignants, particulièrement ceux du premier degré se saisissent décident de se mettre en grève le 19 mars.

Partout l’exigence unanime de retrait du projet de loi Blanquer, partout le refus des regroupements d’écoles pour constituer des établissements, le refus de la disparition de l’école maternelle, le refus de la suppression des directions d’écoles s’expriment unanimement.

Des dizaines de lettres aux parents sont rédigées, distribuées par les collègues à la sortie des écoles.

Il n’y a rien à attendre, la grève pour le retrait du projet de loi Blanquer c’est maintenant, c’est le 19 mars.

Encore quelques heures pour transmettre les intentions de grèves…

Rassemblons-nous massivement à 10h mardi 19 mars devant la Direction Académique du Val-de-Marne 

Tous à la manifestation à 13h RER Luxembourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.