Face à l’ampleur annoncée de la grève, le projet commun « maire de Villejuif-DASEN » de fusion des écoles Paul-Vaillant-Couturier est retiré de l’ordre du jour du conseil municipal du 15 février

le communiqué en PDF

Sur les 23 écoles de Villejuif, 9 écoles seront totalement fermées, dans 11 écoles la grève est très largement majoritaire et dans les 3 autres écoles il y aura aussi des grévistes ; soit au total près de 80% des enseignants de Villejuif qui ont décidé de faire grève vendredi 15 février, pour l’abandon du projet de fusion des écoles Paul-Vaillant-Couturier. Voilà l’état précis établi par la réunion des délégués d’écoles de Villejuif qui s’est tenue à 17h mardi 12 février à l’école Paul-Vaillant-Couturier à l’initiative des collègues de PVC. Décision y est prise d’appeler tous les enseignants grévistes à se rassembler le 15 au matin pour venir manifester ensemble devant la mairie à 9h45 avant la tenue du conseil municipal.

Mardi 12 février à 18h ces chiffres donnant l’état de la grève sont annoncés à l’assemblée commune qui a rassemblé 150 parents et enseignants de la ville avec les syndicats SNUDI-FO et SNUipp-FSU et la participation de nombreux représentants d’associations de parents de différentes écoles (FCPE et associations indépendantes). Cette assemblée s’est conclue par la décision d’être au coude à coude, parents et enseignants, devant la mairie vendredi matin à 9h45 pour exiger que le projet commun du Maire et de la DASEN ne soit pas adopté par le conseil municipal.

Mardi 12 février 18h, le syndicat CGT des territoriaux de Villejuif appelle les agents territoriaux de la ville à la grève le 15 février et au rassemblement devant le conseil municipal contre le projet de fusion des écoles « Unissons-nous Agents d’entretien, ATSEM, Animateurs, Animatrices Enseignant.e.s pour la défense d’une école à taille humaine » L’information arrive pendant l’assemblée commune parents-enseignants.

Mardi 12 février, un peu avant 20h, le Maire publie un communiqué de presse intitulé « La délibération relative à la fusion des directions des écoles maternelles et élémentaires de l’école Paul Vaillant Couturier retirée du prochain conseil municipal ». Il écrit notamment « Maire de Villejuif, Franck Le Bohellec estime, au regard des craintes et des appréhensions exprimées, qu’il n’est pas souhaitable que le Conseil Municipal délibère dans ces conditions. Franck le Bohellec se veut être un Maire à l’écoute des villejuifois et la décision d’abandon de cette délibération est prise à contrecœur. »

Le projet de fusion des écoles PVC, projet concocté en commun par le maire de Villejuif et la DASEN, devant servir de ballon d’essai pour multiplier les fusions forcées, les suppressions d’écoles et la mise en place d’un statut hiérarchique pour les directeurs d’écoles, pour engager la mise en place des Etablissements Publics des Savoirs Fondamentaux (EPSF) que le gouvernement vient de faire inscrire dans la loi Blanquer via un amendement, ne pourra donc pas être entériné lors du CDEN du lundi 18 février, faute de délibération du conseil municipal.

Le SNUDI-FO et le SNUipp-FSU invitent les enseignants de Villejuif à envoyer des délégués de chaque école pour participer à l’assemblée jeudi 14 février à 12h15 à PVC
afin de discuter ensemble de cette situation nouvelle et des moyens pour gagner les revendications établies dans les écoles.

Villejuif le 13 février

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.